Vendre à un promoteur peut permettre de réaliser un profit conséquent -

12 octobre 2017
Categorie
Immobilier
Commentaires 0

L’immobilier reste l’investissement préféré des Français car c’est un placement qui possède le meilleur rapport rentabilité/risques. Encore faut-il posséder de l’argent à investir, pour cela, vendre son terrain à un promoteur peut s’avérer être une bonne solution.

Une politique avantageuse pour les promoteurs immobiliers

La différence majeure entre la vente d’un terrain à un promoteur et une vente dite « classique » est le point de vue financier. En effet, en fonction de la qualité de constructibilité de votre terrain notamment, vous pourrez glaner une somme d’argent assez conséquente qui vous permettra de pouvoir investir par la suite.

Cette opportunité à toujours exister mais elle est confortée aujourd’hui par les lois qui vont régir le marché immobilier sous le gouvernement Macron. Proposant une politique visant à construire plus et plus vite (objectif de 40 000 nouveaux logements par an), les promoteurs immobiliers en sont avantagés. L’abaissement des normes de construction et la diminution des recours sur les permis de construire sont des mesures qui devrait permettre aux promoteurs de lancer de nouveaux programmes immobiliers plus facilement.

Ces avantages pour les promoteurs devraient être profitables aux propriétaires désirant vendre leur terrain. En effet, même si les constructions des programmes immobiliers sont facilitées, il reste le problème de la quantité de terrain disponible pour pouvoir construire. Or, les promoteurs ont de plus en plus de mal à trouver du foncier, dans les zones urbaines notamment. C’est pour ces raisons qu’une loi de défiscalisation immobilière devrait voir le jour, permettant ainsi de défiscaliser sur le profit réalisé lors de la vente d’un terrain.

Comment profiter de cet abattement fiscal ?

Officiellement, la loi n’est pas encore sortie mais de nombreuses déclarations du président de la République et du ministère de la Cohésion des Territoires indique la mise en place de ce dispositif permettant la libération de foncier dès 2018.

Afin d’être éligible à cette défiscalisation immobilière, il faut tout simplement posséder un terrain pouvant être vendu à un promoteur immobilier. Ensuite, en fonction du programme immobilier qui y est construit, le propriétaire pourra bénéficier d’un abattement fiscal pouvant aller jusqu’à 100% de la plus-value de la vente du terrain :

  • Abattement fiscal de 70 % pour la vente d’un terrain permettant de construire du logement libre
  • Abattement fiscal de 85 % pour la vente d’un terrain permettant de construire du logement intermédiaire
  • Abattement fiscal de 100 % pour la vente d’un terrain permettant de construire du logement social

Cette loi devrait prendre jour dès 2018 d’après Julien Denormandie, secrétaire d’État du ministre de la Cohésion des territoires, et pour une période de 3 ans.

En savoir plus sur les modalités pour vendre à un promoteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *