L'AMF déconseille d'investir dans les terres et métaux rares

23 septembre 2015
Commentaires 0

L’Autorité des Marchés Financiers (AMF) a publié le mercredi 23 septembre 2015 un communiqué de presse invitant les investisseurs potentiels à se méfier des propositions faites d’investir dans les terres et métaux rares.

L’AMF cite une société en particulier, dont la communication envers les investisseurs semble trop opaque.
Sans se limiter à cette seule société, investir dans les terres et métaux rares reste un investissement très risqué et peu liquide. En effet, il n’existe aucune garantie ni aucune certitude que les cours de ces terres et métaux vont progresser avec temps. De nombreux métaux proposés ont perdu plus de 20% depuis le début de l’année et une remontée des prix est totalement incertaine.

Les arguments commerciaux ventant le fait que les industries de pointe (nanotechnologies, informatique…) ont besoin de ce terres et métaux rares sont erronés. On a bien vu tout au long de l’histoire de l’industrie moderne que certaines éléments essentiels finissent toujours par être remplacés par d’autres, plus facile à obtenir et surtout moins couteux.

Investir dans les terres et métaux rares n’est pas interdit, mais il conviendra de garder à l’esprit que ce type d’investissement ne doit représenter qu’une infime partie de l’ensemble du portefeuille d’investissement, puisqu’il s’agit d’un placement où le risque de perte est très élevé et que la liquidité est très réduite.

Communiqué de l’AMF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *